Le marché de la pompe à chaleur : bilan de l’année 2013

La pompe à chaleur est un équipement de chauffage qui propose des avantages écologiques et financiers à ses utilisateurs. Elle fonctionne en utilisant l’air extérieur ou l’eau pour produire de l’énergie pour l’habitat. Pour faire un point sur le taux d’équipement des ménages en pompes à chaleur, Batirama.com nous révèle une étude réalisée sur l’année 2013.

Les pompes à chaleur, une solution économique pour l’habitat

La pompe à chaleur air-air utilise l’air extérieur pour produire du chauffage. La pompe à chaleur air-eau quant à elle est utilisée davantage pour la production d’eau chaude pour la salle de bains et la cuisine. Pour répondre à tous les besoins des ménages, les modèles double-service permettent de bénéficier d’eau chaude et de chauffage en même temps.

Lorsqu’on doit choisir un modèle pour sa maison, il faut tenir compte de plusieurs critères. Pour les maisons à un système d’isolation très performant, la pompe à chaleur basse température peut s’avérer suffisante.

Selon leurs composantes, les PAC se déclinent en deux modèles : monobloc et bi-bloc (appelée aussi PAC split). La pompe bi-bloc est constituée de deux unités, dont l’une est installée à l’intérieur et l’autre à l’extérieur. Ce modèle est moins performant du point de vue écologique, car il utilise une plus grande quantité de liquide frigorigène, qui abime la couche d’ozone. Les pompes à chaleur monobloc quant à elles sont constituées d’une seule unité, qui peut être posée à l’intérieur comme à l’extérieur de la maison.

Le bilan de l’année 2013

Selon une étude réalisée par Pac&Clim’Info sur les acquisitions d’équipements de chauffage en 2013, le marché des PAC connaît une croissance. Les PAC et les appareils de climatisation dans leur ensemble ont enregistré des ventes en volume de 352.174 unités. Le nombre de PAC monobloc acquis s’élève à 272.879 et enregistrent une croissance de 7 %. Les modèles multi-blocs quant à eux comptent 79.295 unités et une croissance plus faible (1 %).

Les pompes à chaleur air – air quant à elles ont connu le succès notamment dans les départements du Sud de la France. Les ventes en volume s’élèvent à 53.899 unités, avec une augmentation de 2,1 %. De plus, l’avenir du marché des pompes à chaleur air – air est très prometteur à court comme à moyen terme. Parmi les modèles de PAC air- air, les ventes de modèles monobloc ont diminué de 9 %, tandis que les ventes de modèles monobloc ont augmenté de 4,3 %.

En raison de leurs performances énergétiques, le marché des PAC air- eau connaît une croissance de 14 %, due notamment aux constructions BBC. Ce n’est pas le cas pour les pompes à chaleur géothermiques, dont les entes connaissent une baisse de 24 %.

Post author

Laisser une réponse