Devenir… Dentellière

Les dentellières sont les artisans (le plus souvent des femmes) qui fabriquent de la dentelle. Autrefois, ce travail se faisait à l’aide de fuseaux, d’aiguilles ou au crochet mais la mécanisation a permis l’utilisation de machines qui rendent le travail plus rapide et plus régulier. Cependant il existe encore actuellement en France, des régions où la dentelle est faite artisanalement…

Le métier

Une dentellière crée des tissus ajourés ornés de motifs variés. Elle peut également être amenée à restaurer des ouvrages anciens.
Ses outils de travail sont des aiguilles, des crochets, des navettes, des fourches, un fuseau et un métier.
Elle utilise de nombreuses matières comme le lin, la laine, la soie…
La dentellière travaille le plus souvent au sein d’un atelier et sur commandes.
Elle peut être amenée à travailler occasionnellement pour les maisons de couture afin d’ajouter de la dentelle sur des vêtements de créateurs, par exemple.

Des compétences spécifiques

C’est un métier qui demande beaucoup de patience, de minutie, et de savoir-faire.
La dentellière travaille le plus souvent au sein d’un atelier et doit donc savoir travailler en groupe.
Le métier ne consiste pas seulement à fabriquer de la dentelle, la dentellière doit être en mesure d’analyser les tissus, de sélectionner les outils et matériaux qui lui seront nécessaires.
Elle doit également connaître en partie l’histoire de la dentelle et les spécificités régionales afin de pouvoir restaurer des pièces anciennes.
Enfin, elle doit savoir faire preuve d’imagination pour créer des pièces uniques et originales.

Formation

Pour devenir dentellier, il faut préparer un CAP de brodeuse-passementière, CAP de dentellière au fuseau ou de dentellière-brodeuse.
Ces CAP se préparent uniquement au centre d’enseignement de la dentelle du Puy-en-Velay et par la voie de l’apprentissage

Salaire

Le salaire d’une dentellière varie entre 1400 et 1900 euros

Post author

Laisser une réponse