Quels sont les différents types de toitures tendance du moment ?

La toiture est une des parties les plus importantes de la maison, puisqu’elle couvre celle-ci. Elle protège les occupants des intempéries, du froid et de la chaleur. Toutefois, elle apporte aussi un intérêt esthétique. Il vaut mieux bien la choisir. Certaines communes prohibent ainsi certains styles et matériaux de toiture, car ils contrastent avec l’esthétisme général de la ville. En tout cas, les choix sont nombreux en la matière.

Les toitures en métal : les plus abordables

Depuis plus d’un siècle, les tournures en métal ont dominé le marché. Leur popularité vient de leur solidité et de leur prix très abordable. Le métal offre une durée de vie qui varie de 50 à 75 ans. Ce matériau est de même totalement imperméable. On le présente en général sous forme de tôle mélaminée, c’est-à-dire en lame ou feuille très large pour une couverture maximale. La pose de la toiture en métal est assez rapide, surtout pour ceux qui décident de faire appel à une entreprise de couverture. Pour une maison, cela ne prendra qu’une journée ou deux.

Néanmoins, le métal rouille avec le temps, malgré le fait qu’il soit traité avec un produit anticorrosif. On ne le recommande pas pour les habitations se trouvant près de la côte qui sont exposées à l’air marin. La toiture en tôle galvanisée doit se renouvelle tous les 50 ans. Celle-ci reste tout de même très économique puisque les feuilles de métal coûtent environ 30 à 50 €/mètre carré.

La toiture en tuile pour un esthétisme hoirs du commun

En dehors des tôles et des lamelles de métal, les tuiles restent encore tendance. Celles-ci ont été utilisées auparavant pour recouvrir la majorité des maisons et surtout des œuvres architecturales. Ces tuiles sont fabriquées à base de terre cuite, mais il en existe aussi en marbre ou en ardoise, plus durables et plus chères. Les tuiles ne sont pas peintes. On les installe sur le toit avec leur couleur d’origine (rouge ou orange). Cela leur confère une certaine élégance. On les recommande pour les maisons construites près des édifices historiques comme les cathédrales.

Il existe différents types de tuiles. Les plus répandues restent les variantes plates. Celles-ci recouvrent un maximum de surface. Par leur aspect minimaliste, elles reviennent sur le devant de la scène en France. Elles se déclinent aussi en tuiles émaillées et en demi-cylindre pour augmenter leur imperméabilité et leur durée de vie. L’inconvénient avec la tuile reste son poids et son prix qui s’élève à 70 euros par m2 en moyenne.

En dehors de ces deux solutions, certains types de toitures commencent aussi à séduire les Français, comme la toiture végétale et la toiture roofting. Le premier consiste à utiliser la mousse ou encore les plantes décoratives comme toiture. Cela nécessite l’installation d’un support étanche pour que l’eau ne pénètre pas à travers et n’envahisse pas l’intérieur de la maison.

Post author

Laisser une réponse