Prix Goût et Santé 2009 : appel aux artisans

Le Prix Goût et Santé continue, en 2009, de soutenir les artisans qui s’engagent dans une démarche nutritionnelle où le bien-manger s’associe judicieusement au goût. Tous les artisans des métiers de bouche désireux de faire connaître leurs préparations innovantes sont invités à participer à la 7e édition du Prix National Goût et Santé en soumettant leurs candidatures, avant le 30 avril 2009.

Chaque jour, bouchers, charcutiers, traiteurs, boulangers, pâtissiers, confiseurs, chocolatiers, etc. mettent leur talent au service du goût et de la santé.

Crée en 2003, Le Prix Goût & Santé remporte depuis 7 ans de vifs encouragements de la part des pouvoirs publics, des artisans et des consommateurs soucieux de privilégier une alimentation savoureuse contribuant également au maintien et à l’amélioration de la santé.
Il apporte ainsi une réponse efficace basée sur le savoir-faire de ces professionnels, à l’heure où les préoccupations de santé publiques sont de plus en plus présentes.

Le 14 septembre prochain, le jury Prix Goût et Santé présidé par le Docteur Jean-Marie Bourre, nutritionniste et neurotoxicologue, membre de l’Académie de Médecine et de l’Académie Internationale de Gastronomie, distinguera sur des critères de créativité de goût et de qualités nutritionnelles, un artisan dans chacune des deux catégories :

  • Le prix « salé »
  • Le prix « sucré »

Les deux lauréats se verront remettre une dotation de 5 000 euros.

Qui peut participer ?
  • Les artisans qui exercent en France (métropole et DOM-TOM) depuis au moins deux ans un métier dans le secteur de l’alimentaire.
  • Les artisans qui sont inscrits au Répertoire des Métiers depuis au moins deux ans et qui sont à jour de leurs obligations fiscales et sociales.
  • Les artisans qui ont mis en œuvre, dans le choix des composants de ses produits et dans leur processus de fabrication, une démarche visant à supprimer ou atténuer des facteurs de risque (sucre, graisse, agents favorisant le cholestérol…) tout en maintenant un niveau élevé de qualité nutritionnelle et gustative.
Les métiers concernés
  • Catégorie « Salé » : les bouchers, charcutiers, traiteurs, tripiers, poissonniers, boulangers, crémiers et fromagers…
  • Catégorie « sucré » : les artisans boulangers-pâtissiers, pâtissiers, confiseurs, chocolatiers, glaciers et crêpiers…

Les dossiers de candidature sont disponibles dans toutes les agences MAAF ou par téléchargement sur le site de la MAAF (rubrique « mon métier »).

Post author

Laisser une réponse