Les consommations énergétiques à l’horizon de 2020

Le magazine Batirama.com vient de publier une étude menée récemment par GDF Suez et Uniclima au sujet des consommations d’énergie en France. L’étude présente le comportement des particuliers et des consommateurs du tertiaire ces dernières années. Elle fait également une estimation des tendances de consommations d’ici 2020.

L’étude concerne toutes les sources d’énergie et tous les équipements utilisés tant dans les logements des particuliers que dans les bâtiments publics. Ces derniers temps, les solutions économiques et respectueuses de l’environnement ont gagné du terrain et sont en plus appuyées par les réglementations thermiques en vigueur. Les systèmes d’isolation, quant à eux, sont de plus en plus performants, afin de répondre aux évolutions rapides des exigences dans le secteur du bâtiment.

Les consommations énergétiques des foyers

En ce qui concerne les foyers en France, l’étude révèle un classement de leurs consommations énergétiques. La première place est occupée par les usages électriques, c’est-à-dire les équipements électroménagers, les ordinateurs et d’autres appareils. Les consommations électriques sont suivies par l’eau chaude sanitaire et le chauffage de l’habitat.

Le fait que les besoins de chauffage occupent seulement la 3ème place dans le classement est dû notamment à leur tendance de réaliser des économies d’énergie depuis 2008. Ainsi, pour réduire le coût des factures mensuelles, les ménages privilégient les équipements à énergie renouvelables et solutions hybrides.

Les solutions hybrides sont des équipements conçus pour utiliser 2 sources d’énergie en même temps. Il s’agit par exemple des pompes à chaleur utilisées en complément aux chaudières ou même des chaudières à condensation qui renforcent le rendement du système de chauffage.

Tous ces équipements à énergies renouvelables sont de plus en plus performants et innovants. Ils permettent ainsi de bénéficier d’un très bon niveau de confort tout en maîtrisant les coûts. C’est pourquoi la formation des installateurs est devenue de plus en plus importante. Car les artisans doivent avoir de bonnes compétences dans l’installation et le service après-vente de tous les nouveaux équipements.

Les consommations énergétiques dans le tertiaire

Le secteur tertiaire comprend les commerces, les hôtels, les bureaux et tous les bâtiments publics. Dans ce secteur, les consommations de chauffage, de climatisation et d’électricité sont plus importantes, alors que l’eau chaude occupe la dernière place du classement.

Par rapport aux particuliers, les acteurs du tertiaire ne bénéficient pas des réductions d’impôts pour les installations respectueuses de l’environnement.

Post author

Laisser une réponse