Le jointeur, un des principaux métiers du bâtiment

Un projet de construction ou de rénovation est rattaché aux métiers du bâtiment. C’est un travail regroupant divers talents et nombreuses compétences techniques. Ce projet requiert ainsi le recours à différents professionnels du bâtiment qui doivent maîtriser les bons gestes pour bien accomplir chaque tâche appropriée à chaque métier. Cet article parle de ces différents métiers et spécialistes qui travaillent dans le domaine du bâtiment, notamment le jointeur.

Les principaux métiers et professionnels du bâtiment

En général, les métiers du bâtiment sont répartis en trois catégories : la production, l’administratif et commercial, et la technique et encadrement de chantier. Parmi les métiers de la production et de l’administratif, les plus représentés sont : le maçon, le technicien, le peintre, le menuisier, l’électricien, le conducteur d’engins, le couvreur et le chef de chantier. Ce sont des métiers en pleine mutation qui recherchent à la fois des artisans aux savoir-faire traditionnels ainsi que des innovations technologiques. Une étape essentielle dans le domaine du bâtiment est la réalisation des joints assurée par le jointeur.

Le jointeur

Le métier de jointeur est aussi appelé monteur d’agencements, poseur de cloison, plaquiste enduiseur, plâtrier-plaquiste, ou encore monteur-poseur en agencement. Il travaille dans un environnement très varié en s’exerçant sur des chantiers de construction, des sites industriels ou dans des bureaux ou magasins à aménager. C’est un métier très créatif qui ouvre des larges perspectives.

Pour devenir un jointeur professionnel, il faut avoir une grande rigueur sur la lecture des plans et les prises de mesures. Il doit aussi maîtriser nombreuses techniques (collage, traçage, …) et équipements professionnels.

Le rôle d’un jointeur

Pour la réussite de tous types de projets dans le domaine de la construction et de la rénovation, l’un des métiers du bâtiment le plus important est la fonction du jointeur. C’est le responsable de la réalisation d’assemblage des divers panneaux préfabriqués, agglomérés ou stratifiés, qui travaille en respectant les règles de sécurité. C’est une compétence professionnelle bien connue pour donner un résultat de qualité pour réussir certains habillages techniques (voûte, coffrage, …), ou la dépose de joints de plaques de plâtre. Le jointeur peut aussi travailler dans le cadre des grands chantiers pour rectifier les caractéristiques géométriques ou acoustiques des pièces ou pour isoler la demeure.

Les équipements indispensables pour un jointeur

En tant que professionnel, l’outillage du jointeur ne doit pas rester sur les mêmes équipements traditionnels, et il varie selon les techniques employées. Pour réaliser rapidement les travaux, en plus d’une truelle, d’un couteau, d’un serre-joint, d’une taloche et d’un platoir, le jointeur utilise aussi une machine à joint automatique appelée pistolet ou bazooka. Grâce à ce nouveau matériel, le professionnel peut garantir la pose de joint de plaque de plâtre d’une qualité constante, impeccable, irréprochable et rapide.

Pour effectuer les travaux d’un jointeur regroupé dans un réseau des plaquistes jointoyeurs, on peut commander du matériel en ligne surtout cet outil extrêmement efficace et formidable permettant au jointeur d’avoir un bel avenir dans sa profession.

Post author

Laisser une réponse