Le lambris en bois, un élément pour la décoration de l’intérieur

Comme alternative au carrelage et à la peinture des murs, de nombreux décorateurs d’intérieur conseillent les lambris en bois. C’est un revêtement qui s’adapte à toutes les pièces de la maison, notamment au salon et aux chambres. Les lambris sont parfois utilisés également pour rénover les murs abîmés par le temps.

Au départ, les lambris étaient été utilisés dans la décoration de l’intérieur dans les années 1980. Cependant, les fabricants proposent des finitions très variés : modernes, traditionnelles, rustiques. D’autres sont conçues dans le style de décoration des chalets de montagne.

Les lambris sont en général utilisés comme revêtements des murs et du plafond. Ils s‘adaptent très bien dans les salons, les chambres et les salles d’eau, à condition d’avoir un bon système de ventilation. Dans la cuisine, ils peuvent remplacer la faïence et créer une ambiance chaleureuse.

Les caractéristiques des lambris en bois

Les lambris sont constitués de plusieurs lames en bois ou en PVC, qui permettent plusieurs types et sens de pose. Chaque lame est composée d’un parement décoratif, d’un contreparement et des rives. Les lames sont disponibles en plusieurs longueurs et largeurs. Les lames de 2 mètres s’adaptent bien dans toutes les pièces. En revanche, celles de 4 mètres sont utilisées pour l’aménagement des plafonds.

Pour la fabrication des lambris, on utilise différentes essences de bois, telles que le pin, le châtaigner ou le sapin. Cependant, il existe des lambris en PVC qui imitent le bois et offrent de nombreuses variétés de teintes.

Quels sont les avantages des lambris ? Tout d’abord, ce sont des revêtements faciles d’entretien et parfois recyclables. Ils sont efficaces également pour l’isolation thermique et phonique des chambres. C’est pourquoi ce revêtement est souvent choisi pour la décoration des murs mitoyens.

L’aspect esthétique

En ce qui concerne la pose, les lambris offrent 3 sens de pose : verticale, horizontale et oblique. Comme type de pose, les particuliers ont le choix entre la pose clouée et la pose clipsée. Pour apporter une touche d’originalité, on peut jouer sur la finition des lambris, qui peut être cirée, huilée, lasurée, patinée, vernie, peinte ou brossée.

Certains décorateurs d’intérieur conseillent la pose des lames de différentes dimensions pour créer des effets visuels originaux. Les tendances de décoration sont également en faveur des revêtements de murs mixtes, par exemple lambris et peinture. Le métissage des matières peut s’avérer très efficace dans la mise en valeur des formes et volumes.

La pose des lambris

Avant de poser les lambris, il est conseillé d’ouvrir les boîtes afin que les lames aient la même température que la pièce. S’il agit d’une pose verticale, il est conseillée de commencer par un angle. En revanche, la pose horizontale commence par le bas du mur.

Pour le traitement des lambris, les particuliers peuvent opter pour une solution de protection et éventuellement pour une solution décorative, qui mette en valeur la texture du bois. Le traitement doit être appliqué sur les 2 faces des lames afin d’éviter le risque de déformation.

Post author

Laisser une réponse