Tout savoir sur la surélévation d’une maison

Les demandes de logement augmentent, surtout dans les grandes villes. L’environnement foncier est de plus en plus saturé. Les tendances sont de plus en plus favorables au développement durable. Dans le cadre d’une propriété foncière qui répond à toutes ces problématiques, la surélévation reste une solution intéressante à prendre en compte. Elle promet des avantages non négligeables, mais elle exige des travaux de rénovation complexes. De ce fait, plusieurs éléments doivent être mis au point.

Un petit aperçu sur l’ampleur des travaux de surélévation

Certes, la surélévation est une opération compliquée, pourtant c’est la manière la plus accessible qui permet d’augmenter la surface habitable d’une maison. De ce fait, il est conseillé de faire appel à cette entreprise de rénovation dans les Cotes d’Or pour faciliter la planification des travaux ou encore pour connaître au préalable si les conditions sont respectées.

Pour ce faire, plusieurs points doivent être pris en compte pour le bon déroulement des travaux de surélévation.

La pente du toit doit être supérieure à 30° pour pouvoir aménager des combles avec un rehaussement de la toiture. Il est aussi important d’étudier les caractéristiques de la charpente pour avoir la possibilité de réaliser une surélévation. Il se pourrait qu’elle doive être modifiée. Dans certaines communes, les réglementations imposent des limitations pour la hauteur des habitations. Ce point est important pour connaître la faisabilité des travaux. En plus de ces éléments, il est aussi indispensable de revoir la solidité des fondations. Avec la surélévation, il est nécessaire d’ajouter une charge supplémentaire, ce qui risque de rendre les fondations plus fragiles. Les capacités techniques des fondations doivent être bien analysées.

Quelques avantages d’entamer ce type de travaux

La surélévation est surtout incitée pour les habitations en centre-ville. Il s’agit d’une solution très avantageuse sur tous les angles.

Elle permet en premier lieu d’augmenter la surface habitable. La création d’une nouvelle pièce agrandit la maison sans réaliser des travaux d’envergure comme la modification de l’emprise au sol. C’est la meilleure solution pour un terrain trop étroit. Elle évite également de dépenser pour une nouvelle construction.

Cette technique est aussi la meilleure option pour valoriser son bien. La surélévation est la manière la plus simple d’exploiter son habitat tout en la rénovant et améliorant le confort. Dans certaines situations, il est même possible d’optimiser son impact énergétique. Pour un bien mis en vente, ce sera une bonne affaire.

Les matériaux à privilégier pour la surélévation

Sachant la complexité de ces travaux, il est essentiel de choisir les bons matériaux. Ce sont les éléments essentiels, qui seront responsables de l’aspect esthétique.

Pour cela, il est possible d’opter pour trois matériaux tels que le bois, le béton cellulaire et l’acier. Ils sont prisés pour leur facilité d’application, leur légèreté et leur performance acoustique et thermique.

En règle générale, le bois est le principal matériau utilisé dans ces types de travaux. Durable et écologique, le bois subit très peu de transformation au fil des années. Il est aussi facile à mettre en œuvre. Grâce à sa légèreté, il réduit grandement le délai de construction. Sa touche chaleureuse, élégante et naturelle embellira la maison. En revanche, il est nécessaire de bien l’entretenir pour rallonger sa durée de vie.

Autrement, le béton cellulaire et l’acier sont aussi accessibles pour des travaux de rénovation réussis

Post author

Laisser une réponse