Jean-Dominique Denis, tourneur sur bois

Jean Dominique Denis fait partie des rares tourneurs sur bois exerçant en France leur vocation d’artiste et d’artisan. Ses œuvres, objets d’une perpétuelle recherche, réunissent la maîtrise d’une technique, le bois tourné, et l’inspiration d’un homme ouvert à toutes les expériences. Formes, couleurs et matières se fondent en de subtils mélanges qui ne vous laisseront pas insensibles.

Né à Montmartre en 1950, Jean Dominique a quitté la métropole pour s’installer, il y a une quinzaine d’années dans les derniers contreforts du Massif Central. Depuis 1978, il y exerce sa vocation de tourneur sur bois, d’artiste et de rêveur pour produire à longueur d’années des formes et des volumes.
Le regarder travailler dans son atelier, voir la pièce se définir peu à peu, reste pour lui (et pour nous) un moment d’émotion intense, unique et inoubliable.

Son inspiration, sans cesse renouvelée, nous amène au fond de nous-mêmes, dans les profondeurs enfouies d’un besoin originel, pour resurgir dans notre vie, dans l’art contemporain. Rencontre avec un passionné….

Jean-Dominique Denis, comment vous est venue l’envie de devenir tourneur sur bois ?

Je souhaitais trouver un métier créatif hors du salariat. Ayant un CAP de tourneur sur métaux et ayant exercé ce métier en usine je me suis dit que je pourrais faire la même chose sur du bois et dans la nature, et je l’ai réalisé !

En quoi consiste votre métier ?

Le tour à bois est un outil qui met le bois en rotation, si on n’a pas d’imagination on fait des pieds de tables, sinon, on peut faire d’autre objets comme des lampes, des coupes, des coffrets….

Aujourd’hui vous êtes envrion 150 professionnels en France, quelles sont selon vous les compétences nécessaire pour devenir tourneur sur bois ?

Difficile à dire… Les tourneurs arrivent d’horizons professionnels divers, on peut dire que l’amour du travail manuel bien fait, la précision et la créativité sont ce qui définissent le mieux un bon tourneur sur bois.

Parlons un peu plus de votre activité, vous proposez des stages dans votre atelier, quel est votre public ?

En général, il s’agit plutôt de hobbistes avec une moyenne d’age de 50 à 60 ans.
Exemple de programme de stage (adaptable selon les demandes) :

  • Court historique du tournage sur bois
  • Description d’un tour, description de l’outillage
  • Les différentes essences et leurs caractéristiques
  • Les différentes sortes de gouges, les autres outils et leur utilisation.
  • Travail au crochet « Martel » – Forgeage et travail aux crochets « Denis »
  • Tournage sur bois sec, tournage sur bois vert (partant directement de l’arbre).
  • Etat de surface, peinture, étude de forme
et le cyclo tour à bois, qu’est ce c’est ?

« Le cyclotour à bois » ou « manège à toupies » est une animation interactive unique au monde, un moteur à énergie humaine constitué de matériaux recyclés : vélos, caravane, siège de voiture. ..
Le principe est simple : le public pédale pendant que Jean-dominique, professionnel du tournage depuis 1978, façonne une toupie en bois de pays . Ensuite chacun repart avec sa toupie.

Expositions en cours et à venir

Faugères (Ardèche)
dans l’église
du 2 au 17 aout 2008
de 15 h 30 à 19 h 30

Exposition au souffle des arts
La maison de Gaston, Bargème (83840)
5 artistes exposent en commun
Jérome Blanc, Jean-dominique Denis, Luc Gontard, Christophe Nancey et Claudine Thiellet
du 30 juin au 30 septembre

Exposition itinérante 2008/2009
Musée du bois
REVEL (31250)
Organisée par l’Association Française de Tournage d’Art sur Bois
du 1er mai au 30 septembre

Post author

Laisser une réponse