Devenir… Décorateur

Les français sont très sensibles à leur intérieur et aiment à le personnaliser et à l’aménager pour qu’il leur ressemble. Face à cet engouement pour la décoration, les décorateurs d’intérieurs sont à la mode !

Son activité

Le décorateur d’intérieur doit comprendre (voir même anticiper) les désirs de ses clients afin d’élaborer avec lui un intérieur conforme aux souhaits de ces derniers.
Gérant les contraintes techniques, de temps et de budget, il doit aussi coordonner les différents corps de métiers.
Il aménage les espaces pour les rendre pratiques et esthétiques. Son activité débute par le dessin du projet.
Le décorateur a un rôle de conseil mais au final il exécute la volonté de ses clients, qu’il aura su ou non influencer.
Sol, plafond, mobilier, peinture … il peut être amené à tout changer.

Quelques activités du décorateur
  • Décoration d’étalage
  • Décoration par les changements de tissus, de revêtements, d’éclairage
  • Aménagement des structures, volumes
  • Ameublement, mobilier
Compétences / connaissances

Un bon décorateur doit avoir une solide connaissance des matériaux. Il doit avoir du goût pour associer les couleurs, les styles et être à l’écoute des tendances.
Il doit aussi connaître les différents corps du bâtiment et posséder un bon carnet d’adresses.
L’une de ses qualités essentielles doit être sa capacité à écouter et comprendre les attentes de ses clients.

En résumé, le décorateur doit
  • savoir communiquer
  • être un peu psychologue
  • avoir un bon sens commercial
  • avoir le soucis du détail
  • être parfois audacieux dans ses choix
  • être créatif
Du point de vue de ses connaissances, le décorateur doit
  • maitriser les logiciels d’infographie
  • avoir de solides connaissances en histoire de l’art
  • être capable d’élaborer des devis
Salaire

Le salaire est compris entre 1 100 € à 3 000 €

Formations

Prévoyez un Bac +2 pour les techniciens et un Bac +4, +5 pour les concepteurs.
Pour s’installer comme décorateur d’intérieur, il faut avoir le diplôme délivré par le Conseil Français des Architectes d’Intérieurs (CFAI).
L’école des Beaux Arts est une bonne formation mais sachez que la profession n’est pas vraimenrt réglementée et n’importe qui peut se revendiquer décorateur d’intérieur sans avoir à le justifier.
Si vous souhaitez travailler à votre compte, un stage de gestion sera obligatoire.

Quelques formations possibles
  • BTS Design d’espace
  • BTS architecture intérieure
  • BTS Agencement de l’environnement architectural
  • DMA décor architectural ou habitat
  • Formation qualifiante de décoration d’ interieur
  • Formation qualifiante d’architecture intérieure
Lieu d’exercice

Habitations, entreprises, commerces, hôtels….n’importe quel local peut avoir besoin de faire appel à un décorateur !
Celui-ci exerce donc sur le lieu à redécorer mais aussi à son bureau pour la partie gestion et mise en place du projet.
Le décorateur peut être indépendant ou faire parti d’une agence, d’un cabinet d’architecture, ou être au service d’une entreprise …

Conseils

Pour débuter, il est préférable d’entrer dans un cabinet.
Le marché de l’emploi n’est pas aussi prolifique qu’on pourrait le penser. Donc obtenir un bon diplôme est un moyen de se faire reconnaître.
Bien que la déco soit très à la mode, le budget que demande l’intervention d’un décorateur d’intérieur n’est souvent pas prioritaire !
Beaucoup de décorateurs ont donc une double activité pour pouvoir vivre correctement (commerçant dans la déco et décorateur, voir des jobs dits « alimentaires »).
Si vous vous orientez vers de la décoration pour le théâtre, le cinéma, la télé, les postes sont aussi assez rares mais très intéressants.

Post author

Laisser une réponse