Les rôles d’un disjoncteur dans une installation électrique

Le disjoncteur électrique est un appareil qui sert à couper l’électricité en cas de court-circuit ou de surintensité. Il peut donc interrompre un courant de surcharge dans une installation. Placé sur le tableau électrique, il a pour rôle d’assurer la protection des circuits électriques.

Le fonctionnement du disjoncteur électrique

Un disjoncteur électrique fonctionne comme un interrupteur mais la seule différence c’est qu’il se déclenche automatiquement. Dans une installation électrique, les circuits sont reliés à travers cet appareil qui les protège contre les cours-circuits et les surcharges.

Un court-circuit se produit lorsque deux conducteurs de polarité différente se touchent et engendrent une surintensité. C’est à ce moment-là que le disjoncteur entre en jeu. Une bobine détecte la surintensité qui va ensuite créer un champ magnétique ouvrant les contacts du disjoncteur. Et lorsqu’il y a une surcharge, les conducteurs s’échauffent augmentant le risque d’incendie. Avec le disjoncteur, le courant en surcharge traverse un dispositif thermique qui se modifie progressivement provoquant l’ouverture du circuit.

Si un de ces problèmes survient, il est impératif de couper le courant sur le compteur et de faire appel à un professionnel. Dès que le problème est réglé, il suffit de réarmer le disjoncteur pour remettre l’électricité.

Une installation électrique bien protégée doit compter un nombre de disjoncteurs important. Ils permettront de protéger la maison ainsi que les personnes. Il est recommandé de faire une vérification régulière pour le bon fonctionnement de l’appareil. Il est aussi important pour garantir la sécurité des occupants contre l’électrocution par contact direct ou indirect.

Les différents types de disjoncteurs électriques

Sur le marché, il existe de nombreux types de disjoncteurs électriques qui se différencient par la nature du boîtier, les spécificités électriques, le mode de déclenchement et les fonctions auxiliaires. On cite le disjoncteur général ou de branchement, les disjoncteurs divisionnaires et les disjoncteurs différentiels. Le premier a pour fonction de protéger l’installation électrique et les occupants dans la maison. En cas de problèmes, il arrête l’ensemble de l’installation. Il faut installer ce type à l’intérieur de la maison dans le tableau électrique et il doit être libellé NF-USE. En ce qui concerne les disjoncteurs divisionnaires, ils protègent les divers circuits électriques. En cas de surcharge ou du court-circuit, il coupe tout de suite le circuit responsable.

Les disjoncteurs différentiels se trouvent entre le disjoncteur général et la ligne à protéger. Ce type d’équipement peut avoir la forme d’un relais ou d’un tore qui active l’appareil grâce à une bobine. Il est possible de voir ce modèle de disjoncteur dans presque tous les appareils électroniques dont les ordinateurs, les téléphones, les réfrigérateurs et les alarmes. Dans ces appareils, il a pour fonction d’isoler un circuit particulier de manière à le garder hors tension dans le cas où un dysfonctionnement se produit. Ce disjoncteur permet aussi de garder en état de marche si un incident général affecte l’ensemble du système.

Post author

Laisser une réponse