Le chauffage au bois, la solution privilégiée en France ?

Une récente étude réalisée par l’ADEME (Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie) classifie le bois comme une des sources d’énergie préférée par les ménages français. Cette tendance est due notamment aux avantages offerts par les systèmes de chauffage au bois, qui sont principalement d’ordre écologique et économique.

L’étude de l’ADEME s’intitule « Le chauffage domestique au bois : marchés et approvisionnement » et fait un point sur les consommations de chauffage au bois ces dernières années. Elle révèle que le nombre d’utilisateurs d’équipements de chauffage au bois (inserts, poêles, cheminées) s’élève actuellement à 7,4 millions, c’est-à-dire une hausse de 25 % par rapport à l’année 1999. De plus, à l’horizon 2020, leur nombre devrait atteindre 9 millions.

Le bois comme source d’énergie

Quels sont les avantages du chauffage au bois ? Tout d’abord, le bois est une source d’énergie respectueuse de l’environnement, qui génère très peu d’émissions de carbone. Dans un deuxième temps, le bois est une ressource intéressante en terme de prix, car elle permet de vivre chez soi en tout confort, sans augmenter les dépenses énergétiques.

L’augmentation du nombre d’utilisateurs d’équipements de chauffage au bois est accompagnée d’une baisse de la quantité de bois consommée dans les foyers. Tandis qu’en 1999 un foyer consommait 8,6 stères de bois, aujourd’hui il en consomme seulement 7,5 stères. Ce qui équivaut à 3,75 tonnes de bois par an et par foyer et presque 28 millions de tonnes par an en France.

Pourquoi les ménages consomment-ils de moins en moins de bois? C’est notamment en raison de la performance des équipements, qui atteignent un très bon niveau de rendement tout en optimisant la quantité de combustible. De plus, les ménages ont réalisé dernièrement des travaux d’isolation thermique, qui permettent d’éviter les fuites de chauffage. Ce qui équivaut à une utilisation moins fréquente des chaudières et d’autres équipements.

Qui sont les adeptes du chauffage au bois ?

Les consommateurs de chauffage au bois sont partagés entre 2 profils. Les premiers adeptes du bois pour le chauffage de l’habitat sont les personnes de plus de 50 ans, appartenant à des CSP aisées. 78 % d’entre eux sont propriétaires de leurs logements, qui se situent en zone rurale ou périurbaine. Ils utilisent ces appareils plutôt comme équipements d’appoint.

Le 2ème profil appartient à des jeunes avec un faible pouvoir d’achat habitant en milieu rural, pour lesquels les inserts et les chaudières sont le principal équipement de chauffage. Ils ont choisi ce système de chauffage en raison de son faible coût et du niveau de confort qu’il offre.

Les circuits d’approvisionnement

L’étude de l’ADEME analyse également le comportement des consommateurs à l’achat. Tandis que les ménages s’approvisionnaient eux-mêmes en bois il y a 14 ans, aujourd’hui ils préfèrent davantage les circuits officiels.

Post author

Laisser une réponse