Sanitaires : des équipements innovants et économiques

Ces dernier temps, les experts de l’habitat se penchent de plus en plus sur les solutions écologiques et innovantes pour la salle de bains. Après la douche recyclable et la robinetterie thermostatique, les toilettes écologiques apportent de nouvelles améliorations. Il s’agit de modèles lavants, sans bride et dotés d’une fonction de recyclage de l’eau.

Dans un article récent, le magazine Cotemaison.fr présente plusieurs innovations en matière de sanitaires. Les particuliers trouveront bientôt de nouveaux équipements qui offriront de nouvelles performances en termes d’hygiène, de maîtrise des consommations d’eau et d’écologie. Ces solutions de l’univers du sanitaire ont été conçues pour apporter une réponse de plus en plus proche des besoins des foyers.

La fonction de recyclage de l’eau

La première innovation sera de proposer des WC qui disposent d’un lave-mains intégré. La combinaison de ces deux équipements permettra le recycler l’eau utilisée par le lave-mains dans l’objectif de la recycler dans le réservoir de chasse et de la réutiliser aux toilettes. Cet équipement hybride permettra également de gagner de la place dans les salles de bains ou toilettes de petite surface.

La bride est-elle vraiment utile ?

La bride est une composante du WC située en-dessous de la lunette. L’eau de chasse arrive en premier dans la bride, afin d’être redistribuée partout dans la cuvette. Ainsi, la bride permet un rinçage complet, mais elle n’est pas très hygiénique car elle favorise l’accumulation de germes. Les fabricants proposent de remplacer cette bride par un repli moins profond et plus hygiénique. Contrairement aux idées reçues, le repli n’empêchera pas la répartition de l’eau sur toute la surface de la cuvette, car le WC dispose de deux orifices latéraux.

Les fonctions innovantes

Les nouveaux modèles de toilettes proposeront de nouvelles performances, dont la filtration des odeurs, le lavage automatique et le siège chauffant. A ne pas oublier le système d’ouverture et de fermeture de la chasse, doté d’un capteur de mouvement. Pour réaliser toutes ces fonctions innovantes, les WC et les abattants sont reliés à une source d’électricité. En ce qui concerne le siège chauffant, certains modèles seront dotés d’un système thermostatique.

Les solutions économiques

Les experts des solutions pour la salle de bains et les sanitaires préconisent également le passage d’une chasse de 3/6 litres à une chasse de 2,4/4 litres. Cette capacité réduite permettra de ne pas sur-solliciter l’installation. De plus, ils proposent de positionner la cuvette plus proche de la colonne de chute. De cette manière, la chasse sera efficace même si le débit de l’eau est parfois moins important.

Post author

Laisser une réponse