Réponses à quelques questions sur le carrelage mural

Le carrelage fait partie des revêtements les plus courants dans les salles de bains et les pièces à humidité élevée. Les particuliers préfèrent ces solutions pour protéger les surfaces autour de la baignoire et du lavabo. Pour ceux qui envisagent de rénover leur salle d’eau, voici les réponses aux questions les plus courantes.

Le carrelage présente de nombreux avantages, notamment celui d’être étanche. C’est pourquoi, il est souvent utilisé dans les zones d’eau ou humides comme la salle de bains et la cuisine. Si vous hésitez entre plusieurs modèles, vous pouvez demander conseil aux experts de Careso, qui peuvent vous aider à choisir la solution la plus adaptée à votre projet.

Tous les murs de la salle de bains doivent-ils être carrelés ?

Il n’est ni nécessaire, ni obligatoire de carreler tous les murs de la salle de bains. En effet, de nos jours, il s’agit plus d’une question d’esthétique : vous pouvez carreler votre espace de bains selon vos envies.

Plusieurs modes et pratiques ont pu être remarquées au fil des années. En 1950, le carrelage était considéré comme un revêtement technique et pratique. De ce fait, il était posé sur les surfaces soumises aux projections d’eau. Par contre, dans les années 1980 et 1990, la tendance était au tout carrelage ainsi qu’aux mélanges de couleurs et de motifs. De nos jours, le carrelage se fait plus discret : on revêtit en général qu’un mur ou deux, voire qu’une seule partie de mur.

Jusqu’à quelle hauteur le carrelage doit-il être posé ?

Si vous posez du carrelage sur toute la longueur d’un mur, il est préférable de carreler sur toute la hauteur du mur. En effet, cela mettra votre salle de bains en valeur. De plus, toute la surface sera protégée de la vapeur d’eau.

Si votre salle de bains est haute de plafond, il vous est possible de poser un faux plafond au lieu d’arrêter le carrelage à 2 mètres de hauteur.

Peut-on carreler qu’une partie d’un mur ?

Bien évidemment, le carrelage d’une partie spécifique d’un mur est possible. Par exemple, il est possible d’habiller le pan du mur sur lequel s’appuie la baignoire, la douche ou le lavabo. Cela peut les mettre en avant, selon le carrelage que vous choisissez.

Par ailleurs, il faut faire attention à la taille du carrelage en fonction de la surface carrelé. Plus la surface à carreler est petite, plus le revêtement doit avoir du caractère et de la présence : motifs, couleurs, mosaïque ou carreaux de grande taille. Ainsi, il attirera le regard.

Les frises et les motifs sont-ils beaucoup utilisés ?

Actuellement, la tendance est à la sobriété et à l’épuré. Ainsi pour dynamiser les murs de la salle de bains, il faut jouer avec les formats et les couleurs de carreaux au lieu d’utiliser des frises et des motifs. Par ailleurs, la frise est devenue démodée.

Doit-on poser le même carrelage au mur qu’au sol ?

Vous n’êtes pas obligé de vous servir du même revêtement pour habiller votre sol et votre mur. En effet, vous pouvez varier les modèles et les couleurs, mais vous pouvez également opter pour l’harmonie de votre salle de bains en choisissant deux modèles de la même collection.

Post author

Laisser une réponse