Projet troglodytes et métiers de l’art à Turquant

Turquant, terre d’accueil des métiers d’art Depuis cinq ans, la commune a pour volonté d’accompagner la création et l’installation des artisans d’art.

Aujourd’hui, déjà 6 artisans sont installés dans des activités diverses : la mosaïque, la conception de bijoux, le tournage sur bois, l’illustration et la calligraphie, la conception de costumes historiques et la fabrication de pommes tapées.

Cette volonté d’accompagnement permet à la fois d’affirmer un savoir faire, mais aussi de maintenir des traditions.

Demain, un projet unique de village d’artisans d’art est proposé ; les enjeux sont doubles :
– réhabiliter les troglodytes pour y développer une activité permanente,
– être un site pilote à l’échelle internationale dans la valorisation des troglodytes.

Les métiers d’arts accueillis tourneront autour du thème de « l’art du feu et de la pierre ».

Jacky Goulet, maire de Turquant s’investit pour faire de son village, une grande étape touristique. Le premier pas a été franchi, en avril, avec l’ouverture du restaurant “L’Hélianthe”, aménagé dans un semi-troglo. Dans la foulée, la commune a racheté une dizaine de cavités taillées dans la falaise. “Nous voulons apporter à notre commune une dimension à la fois touristique et économique. Le choix a été fait de créer un village d’artisans d’art. Aujourd’hui, quand on voit l’état de l’habitat, personne n’y croit. Mais, revenez d’ici un an !”

Post author

Laisser une réponse