Comment financer l’achat d’un mobilier et les petits travaux ?

Si le financement de travaux lourds nécessite de souscrire un prêt immobilier, il existe des solutions plus adaptées aux travaux intermédiaires. Ainsi pour, pour effectuer des travaux mineurs dans un logement ou changer entièrement le mobilier, il est possible de recourir à des prêts affectés et divers autres crédits.

Acheter des meubles : les prêts affectés et non affectés

Les prêts personnels sont largement utilisés pour acquérir des biens, dont le mobilier. L’organisme de prêt peut attribuer des fonds correspondant uniquement au montant réel du bien à acquérir. Dans ce cas, il s’agit d’un prêt affecté. Un contrat de crédit affecté ne couvre que les meubles et les autres équipements choisis par l’emprunteur sans la possibilité d’effectuer d’autres dépenses. Le demandeur devra alors fournir divers justificatifs d’achat afin de déterminer le capital de son prêt. Une offre sera proposée au préalable en fonction du profil et de la solvabilité de l’emprunteur. Ce dernier peut accepter ou refuser cette proposition dans un délai de 14 jours suivants l’offre. Cependant, le contrat de crédit sera immédiatement résilié si les meubles achetés ne sont pas livrés. Or, il est également possible de financer son ameublement avec un crédit non affecté.

Contrairement au crédit immobilier, dont l’utilisation est très encadrée, le prêt personnel non affecté confère davantage de liberté d’usage à l’emprunteur. Il permet au demandeur d’obtenir n’importe quel meuble de son choix, quel que soit la marque ou le prix, sans obligation de justifier l’utilisation de son crédit. Les termes du contrat de prêt sont fixés à l’avance avec l’organisme de prêt, ces termes concernent les taux, le montant total du crédit, les mensualités, la durée de l’échéance, ainsi que le mode de remboursement.

Financer de petits travaux : les solutions

Avec le temps, votre logement peut avoir besoin d’un rafraîchissement. Qu’il s’agisse de refaire la décoration ou d’effectuer des travaux d’aménagement et de rénovation, il existe plusieurs sources de financements pour les réaliser. Les établissements de prêts proposent des crédits travaux afin de rénover et réaménager votre logement. Cette catégorie de prêt personnel possède un taux assez avantageux et se rembourse sur une période prédéterminée et généralement courte. Le crédit sert notamment à la réalisation de travaux mineurs. La carte de crédit peut être demandée pour l’achat de matériaux qui serviront aux travaux, ainsi que pour couvrir de petits travaux d’urgences tels que la réparation de la plomberie. En raison de son taux d’intérêt élevé par rapport au prêt personnel, elle ne convient pas aux grands travaux.

La marge de crédit quant à elle a un mode de remboursement flexible en fonction de l’échéancier. Bien que la dette peut être longue à rembourser en ne payant que les frais d’intérêt par mois, son taux d’intérêt est moins élevé que celui de la carte de crédit et du prêt personnel. Par ailleurs, il est possible de financer des travaux dans une propriété en cours d’acquisition, dont l’achat a été validé par le vendeur, en ajoutant le coût total estimé aux travaux au montant de l’emprunt hypothécaire.

Post author

Laisser une réponse