Bien comprendre le Prêt à Taux Zéro pour mieux en profiter en 2017

Le PTZ est prolongé pour une année de plus, jusqu’en décembre 2017. Cette solution de crédit permet à certaines catégories d’emprunteurs d’accéder à la propriété tout en étant exemptés de payer des intérêts sur le prêt. Le PTZ est toutefois attribué aux emprunteurs qui répondent aux conditions éligibilité requises.

Le PTZ incite à l’accession à la propriété et favorise l’emploi dans le bâtiment

Pour revenir sur la définition et le fonctionnement du PTZ, il faut rappeler que ce genre de prêt est destiné au financement de l’accession à la propriété pour les primo-accédants. Toutefois, le montant accordé, plafonné à 84.000 euros pour un couple en zone A, ne peut, à lui seul, assurer la totalité de l’acquisition. En effet, l’emprunteur doit ajouter au PTZ auquel il aura souscrit, ses apports personnels, les prêts conventionnés ainsi qu’un éventuel credit immobilier sur ce site. Le PTZ peut assurer le financement d’un projet d’acquisition de bien immobilier à 40 % de son montant, quelle que soit son implantation géographique.

Les conditions d’obtention du PTZ reposent essentiellement sur les revenus du ménage, le nombre de personnes à charge ainsi que de la classification du lieu d’implantation du bien. Si le logement est ancien, l’emprunteur doit signer une déclaration d’engagement à effectuer des travaux de réhabilitation, d’agrandissement ou de rénovation. Dans ce cas, le montant des travaux doit représenter au moins 25 % du coût d’acquisition du logement. Le bien acquis sur PTZ doit constituer la résidence principale de l’emprunteur. Par conséquent, le PTZ est un vecteur de création d’emplois important, notamment dans le domaine de la construction.

Les différents changements positifs du PTZ 2017

La prolongation du PTZ pour l’année 2017 est jugée bénéfique par le gouvernement dans la mesure où le dispositif permet de doper le développement du secteur de l’immobilier, notamment en ce qui concerne la création d’emplois dans le bâtiment. C’est pour cette raison que l’obtention du PTZ sera possible à plus de ménages, notamment grâce au relèvement du plafond de ressources, de l’ouverture du PTZ sur tout le territoire, notamment pour l’acquisition de biens anciens nécessitant des travaux. Par ailleurs, le montant octroyé pour un PTZ 2017 peut financer une grande partie du coût d’acquisition d’un bien immobilier.

En effet, depuis quelques années, les prix de l’immobilier sur le marché ne sont pas homogènes. D’une part, on observe des baisses considérables des prix des biens immobiliers dans les zones rurales, les rendant accessibles par la population locale. D’autre part, les prix de logements dans certaines localités restent très élevés. Cette situation ne permet pas la création d’emplois et fait baisser les transactions et les nouvelles constructions. Le PTZ est ainsi une solution pour relancer le secteur et l’emploi. Dans ce cadre, le PTZ peut financer jusqu’à 40 % le coût d’acquisition d’une propriété. Son obtention est surtout facilitée pour les investissements dans les logements anciens sur l’ensemble du territoire.

Post author

Laisser une réponse